Peinture sous verre - André Pierre

Tag :

Fil des billets

Grue en 3D

dans la catégorie Figuratif

Paysage printannier : la floraison des cerisiers japonais - appelés Sakura.

Peinture sous verre réalisée en 3 dimensions : 2 plaques de verre et un un fond, chaque plaque étant espacée d'environ 12mm avec lezs autres, ce qui permet d'accentuer l'aspect "3D" .

 

 


Le Coq en 3D

dans la catégorie Figuratif

La 3D s'invite aussi chez la peinture sous verre ! Après la scène de la baignade, voici un magnifique coq en 3D, c'est à dire un assemblage de 2 plaques de verres et un fond peint.

Lire la suite...


Baignade (triptyque)

dans la catégorie Figuratif

 

baignade
baignade (triptyque)

Cette oeuvre est un triptyque en 3 dimensions: elle est composée de 3 vitres décalées de quelques centimètres. Très difficile à photographier (principalement à cause des reflets de l'éclairage sur le verre), le rendu sur un écran ne reflète absolument pas la magnifique réalité lorsque le spectateur se trouve en face (et aussi un peu sur le côté pour profiter pleinement de l'effet 3D.

La technique utilisée consiste en un sujet peint en deux, trois ou plusieurs exemplaires. Ces exemplaires sont superposés en pratiquant une juxtaposition très rigoureuse ce qui suppose une concentration très élevée de la part de l’artiste. L’écart entre chaque plaque de verre est de deux centimètres minimum.

Il faudra donc créer un sujet et le décomposer en trois parties. Par la suite, il conviendra de créer trois calques en tenant compte de la perspective du motif ainsi que de l’espace obligatoire des deux centimètres de distanciation entre les plaques. La juxtaposition devra être parfaite entre les plaques de verre.

Pour ce qui relève de la peinture, chaque plaque de verre sera peinte selon son degré d’importance dans la composition finale.

Il sera primordial que la première plaque précède le motif principal, on peint les détails en premier et les ombres et lumière après. Celle-ci doit permettre un relief important sur le plan suivant.

Le sujet principal est peint sur la deuxième plaque avec deux plans: on commence toujours par les détails, jusqu’à la finition des différents personnages. Ci dessous la vue verso (celle qu'on regarde sur une peinture sous verre) puis la vue recto (celle qui est peinte par l'artiste).

La troisième plaque illustre le fond ainsi que des compléments des plans précédents.

En dernier lieu, il faut prêter une attention particulière à la source lumineuse qui éclairera l’ensemble le soir. Dans ce cas, il faudra augmenter l’écart et laisser un espace minimum de quatre à cinq centimètres et percer des trous d’aération afin d’évacuer la chaleur de la source lumineuse. L’illusion en 3 D sera à son maximum.